Les portiques de sécurité vont être testés prochainement

Ségolène Royal, la ministre de tutelle des Transports a indiqué hier, que les portiques de sécurité allaient enfin être testés prochainement. En effet, une gare de la SNCF sera choisie dans les prochains jours pour l’expérimentation des portiques. Ces derniers permettront de mieux contrôler l’accès aux lignes TGV. La ministre a insisté que la gare où sera effectué le dispositif, sera choisi rapidement.

Ségolène Royal a également ajouté être dans l’attente d’un rapport technique pour savoir si cette installation pouvait s’effectuer le plus rapidement possible. Suite aux terribles attentats de Paris, vendredi dernier, la sécurité est aujourd’hui le point plus important à traiter, à tous les niveaux, celui des transports compris. La ministre souhaite aussi, après avoir testé les portiques de sécurité, que ceux-ci soient installés dans toutes les gares et dans toutes les lignes TGV nationales.

Concernant les lignes Thalys qui font le lien entre la France, la Belgique et les Pays-Bas, la commande de ces travaux sera effectuée dans les jours qui viennent. Ségolène Royal avait déja préconisé ce type de sécurité après l’incident du Thalys, l’attentat déjoué en août dernier. Ceci permettra le contrôle des voyageurs des trains internationaux. Pour les autres lignes, les trains régionaux ou les Intercités, la ministre a expliqué qu’il fallait y réfléchir même si ces installations sont déjà présentes dans le métro donc pourquoi pas ne pas le faire pour les trains intercités.

Laisser un commentaire

Rating

Vous avez une question ?
Avez-vous besoin d'informations ?
0890 31 31 31
Service 2,99€ /
appel + prix appel
Service de renseignement téléphonique

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer