Le groupe Renault rappelle près de 10 000 véhicules électrique Zoé

Le constructeur français Renault a dû procéder au rappel de près de 10 000 véhicules électriques Zoé. Le 24 mars, le groupe automobile a annoncé sa campagne de rappel en raison d’un risque d’usure anormale et précoce d’un flexible qui transporte le liquide de freinage.

 

Les modèles concernés par ce rappel sont les voitures fabriquées entre 2012 et octobre 2014. Les propriétaires de ces voitures devront se rendre chez leur garagiste afin de procéder au contrôle et effectuer l’intervention pour changer le flexible. Cette dernière sera totalement gratuite et durera environ 4 heures et demi dans le cas ou plusieurs pièces devraient être changées.

 

En Europe, les ventes de voitures électriques ont doublé depuis l’année dernière. Pour le moment, aucun accident ni problème significatif ont été signalés. Ce type de véhicule séduit de plus en plus les consommateurs.

 

Laisser un commentaire

Rating

Vous avez une question ?
Avez-vous besoin d'informations ?
0890 31 31 31
Service 2,99€ /
appel + prix appel
Service de renseignement téléphonique

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer